Les dispositifs spécifiques de l'EPS Barthélemy Durand

L'EPS Barthélemy Durand offre des réponses de prise en charge du patient élargies, à travers des dispositifs de soins spécifiques régionaux et départementaux :

>> Télécharger la plaquette de présentation du Centre régional douleur

>> En savoir plus sur le Centre régional douleur

SOINS EN SANTÉ MENTALE ET PSYCHIATRIE PÉRINATALE

Une consultation en psychiatrie périnatale est proposée sur le site de l’EPS Barthélemy Durand, à Etampes. Elle est plus particulièrement spécialisée dans l’évaluation de la santé mentale des parents, le  traitement médical et psychothérapeutique des troubles anxieux, des troubles phobiques et des TOC, le déni de grossesse, etc. Des accompagnements parents-bébé en musicothérapie périnatale sont également proposés.

UNE FILIÈRE DÉPARTEMENTALE POUR ADOLESCENTS

  • Unité d'hospitalisation pour adolescents (UHPA) : l'UHPA est un dispositif complet de prise en charge psychiatrique des adolescents résidant en Essonne. Cette structure comporte 10 lits, qui permettent des prises en charge intensives et de courte durée, pour répondre aux situations d'urgence et de détresse aiguës. La durée de prise en charge est limitée à 3 semaines, renouvelable 3 fois. La population accueillie est âgée de 13 à 18 ans, avec une tolérance d'un an en plus ou en moins. Elle est adressée à cette unité par les services de psychiatrie de secteur ou les services d'urgence des hôpitaux. Il n'y a pas d'admission directe dans cette structure.
  • Maison des adolescents de l'Essonne (MDA 91) : dispositif couvrant toute l'Essonne, la MDA est un espace pour adolescents âgés de 12 à 19 ans. Une équipe est là pour répondre à vos questionnements et/ou vos difficultés et vous accompagner dans votre projet. C’est un accueil confidentiel, gratuit et sans rendez-vous. La structure s’adresse aussi aux parents et aux proches, en recherche d’un espace d’échange, de parole.

>> Découvrir le site internet de la MDA 91

>>Télécharger la plaquette de présentation de la MDA 91

>> Télécharger l'affiche de la MDA 91

  • Hôpital de jour et CATTP "La maison du cèdre" : cette structure accueille des adolescents essonniens âgés de  13 à 18 ans (plus ou moins un an en fonction du projet) sur indication du médecin référent. "La maison du cèdre" s’engage à prodiguer des soins à des adolescents en proie à des difficultés psychiques et psychiatriques, favoriser une réinsertion dans le monde pédagogique, socio-éducatif, préprofessionnel... et à maintenir les échanges entres les différents partenaires qui interviennent auprès de l’adolescent.

>> Télécharger le livret d'accueil de "La maison du cèdre"

  • Consultation spécialisée pour adolescents et jeunes adultes (CSAJA) : cette consultation pluridisciplinaire s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans qui rencontrent des difficultés psychologiques et qui souhaitent un avis, une aide ou un soutien. Ils seront accueillis par une équipe aux compétences variées qui proposera en premier lieu une évaluation afin de répondre au mieux à la demande.

>> Télécharger le flyer CSAJA

UN DISPOSITIF DÉPARTEMENTAL POUR LES PERSONNES ÂGÉES

  • Équipe mobile de psychiatrie du sujet âgé du 91 (EMPSA 91) : cette équipe est mise en place sur la base de temps médical, infirmier et psychologue. Basée sur une expérience de coopération entre l’EPS Barthélemy Durand et l’Hôpital Privé Gériatrique les "Magnolias", favorisant la complémentarité des compétences et des savoir-faire des champs gériatrique et psychiatrique pour des personnes âgées de plus de 65 ans, ce dispositif est actuellement en cours d'extension, pour que l'établissement Barthélemy Durand puisse offrir une couverture de tout le département de l'Essonne.

>> Télécharger la plaquette de présentation de l'EMPSA 91

DES DISPOSITIFS DÉPARTEMENTAUX POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE PRÉCARITÉ

  • DIAPSY : DIAPSY est un Dispositif d’accès aux soins psychiatriques des personnes les plus démunies et en difficultés sociales sur le département de l’Essonne, visant à apporter une réponse rapide, adaptée, et personnalisée. De plus, une Permanence d'accès aux soins de santé psychiatrique (DIAPASOM) est destinée à faciliter l’accès aux soins somatiques et aux droits sociaux des personnes en situation de précarité ou d’exclusion sociale présentant des problématiques d’ordre psychique.

>> Télécharger la plaquette de présentation des dispositifs DIAPSY / DIAPASOM

AUTRES COMPÉTENCES SPÉCIALISÉES ET INNOVANTES

  • Centre spécialisé pour les troubles bipolaires
  • Programme expérimental d'éducation thérapeutique (ETP) labellisé par l'ARS sur les "psychoses avec traitement neuroleptique au long cours, schizophrénie" (Groupe d'autonomisation en psychiatrie de l'Essonne), qui s'organise sous forme d'ateliers thématiques et s'adresse aux patients ainsi qu'à leurs familles ou aux personnes ressources. Le programme a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire, en lien avec des associations de patients.

>> Télécharger la plaquette ETP GAPE

>> Télécharger l'affiche du programme ETP GAPE

  • Centre d'accueil et de crise intersectoriel (CIAC), structure de 11 lits pour la prise en charge et l'hospitalisation de patients consultant pour une urgence psychiatrique. Son recrutement est plus large que celui de l'EPS Barthélemy Durand.

>> Lire l'article "Une réponse inattendue à la crise" consacré au CIAC

AUTRES DISPOSITIFS SPÉCIFIQUES

  • Centre de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) : ses missions sont la prévention et la mise en oeuvre de traitements de substitution et la conduite de cures de désintoxication.
  • Thérapie familiale : assurée par des équipes pluri-professionnelles, elle a pour mission d'améliorer les relations entre les patients, leurs soignants, les familles et la société.
  • Equipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA) : l'ELSA, Equipe de liaison et de soins en addictologie, est rattachée au CSAPA de l'EPS Barthélemy Durand. L'équipe de l'ELSA est composée d'un médecin addictologue, d'une psychologue tabacologue et d'une infirmière. Elle intervient dans les neufs secteurs intra-hospitaliers de l’EPS Barthélemy Durand, à la demande des médecins référents des unités de soins.