La formation en soins infirmiers

Les objectifs de la formation

La formation conduisant au diplôme d’État d’Infirmier est dispensée en vue de l'exercice des activités du métier d’infirmier.

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle et de mener des interventions, seul ou en équipe pluri professionnelle.

 

Le référentiel de formation est articulé autour de l’acquisition de 10 compétences requises pour l’exercice des différentes activités du métier d’infirmier.

Les 10 compétences à acquérir tout au long de la formation :

1. Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier ;

2. Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers ;

3. Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens ;

4. Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique ;

5. Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs ;

6. Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins ;

7. Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle ;

8. Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques ;

9. Organiser et coordonner des interventions soignantes ;

10. Informer et former des professionnels et des personnes en formation.

 

Les activités du métier d’infirmier :

1. Observation et recueil de données cliniques ;

2. Soins de confort et de bien-être ;

3. Information et éducation de la personne, de son entourage et d’un groupe de personnes ;

4. Surveillance de l’évolution de l’état de santé des personnes ;

5. Soins et activités à visée diagnostique ou thérapeutique ;

6. Coordination et organisation des activités et des soins ;

7. Contrôle et gestion de matériels, dispositifs médicaux et produits ;

8. Formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires ;

9. Veille professionnelle et recherche.

Référence : Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d’infirmier www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000020961044/

 

Le métier

Évaluer l’état de santé d’une personne et analyser les situations de soins; concevoir et définir des projets de soins personnalisés; planifier des soins, les prodiguer et les évaluer ; mettre en œuvre des traitements.

Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant à promouvoir, maintenir et restaurer la santé, ils contribuent à l’éducation à la santé et à l’accompagnement des personnes ou des groupes dans leur parcours de soins en lien avec leur projet de vie.

 

Les lieux d’exercice

Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluri professionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration :

  • Établissements de santé publics ou privés : service de médecine, chirurgie, psychiatrie, soins de suite et réadaptation, pédiatrie…

  • Établissements médico-sociaux : Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad), Maison d’Accueil Spécialisées (MAS), Foyer d’accueils spécialisé, Protection Maternelle et Infantile (PMI)

  • Service de soins à domicile : libéral, Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD)…

  • Service de santé scolaire

  • Service de santé au travail

  • Service de santé des armées

  • Organisations humanitaires…

 

Perspectives d’évolution

-          Poursuite d’études universitaires selon le schéma Licence-Master-Doctorat

-          Infirmier de bloc opératoire (IBODE)

-          Infirmier anesthésiste (IADE)

-          Infirmier puériculteur (IPDE)

-          Infirmier de pratiques avancées (IPA)

-          Cadre de santé

-          Cadre supérieur paramédical

-          Directeur des soins