Les méthodes mobilisées et modalités d'évaluation

 

La formation est réalisée sous forme de cours magistraux (CM), de travaux dirigés(TD) et de travaux pratiques (TP) en petits groupes d’apprenants permettant l’apprentissage progressif des gestes techniques nécessaires à l’acquisition des compétences.

Le dispositif d’accompagnement des apprenants se fait par de l’accompagnement pédagogique individualisé (API), par du suivi pédagogique individualisé des apprenants et par des travaux personnels guidés (TPG).

 

Les outils

 

La simulation en santé est utilisée pour favoriser les apprentissages pratiques et gestuels dont le « serious games » permet aux apprenants l’appropriation des connaissances par l’analyse d’une situation de soins. La chambre des erreurs permet de faire les liens entre les connaissances et les bonnes pratiques. Tous ces outils permettent le travail en inter professionnalité.

 

Un portfolio permet d'assurer le suivi des périodes de formation en milieu professionnel effectuées par l'apprenant et d'évaluer l'acquisition progressive de ses compétences (prise en compte pour la validation de chaque bloc de compétences).

 

L’évaluation des compétences acquises au cours de chaque période de formation réalisée en milieu professionnel est prise en compte pour la validation de chaque bloc de compétences par la traçabilité de la feuille d’évaluation des compétences.

 

Un espace numérique de travail (ENT/MOOCARE), la plateforme Forméis/Myko permettent aux apprenants l’accessibilité des cours de façon interactifs et ludiques par le biais de code personnel individualisé. Sur ces outils, les apprenants mobilisent les connaissances tout au long de leur parcours de formation.

 

Les modalités d’évaluations

 

L’évaluation des compétences acquises par l’apprenant est assurée par l’institut de formation pour la formation théorique et par le tuteur de stage tout au long de la formation en milieu professionnel selon les modalités d’évaluation définies dans le référentiel de formation.

 

En fonction des modules du bloc concerné, l’évaluation peut être réalisée en situations simulées ou par l’étude de situations cliniques. L’apprenant doit obtenir une note au moins égale à dix sur vingt à chaque module de formation constituant le bloc de compétence.

 

Le formateur référent en institut effectue la synthèse de l’acquisition des blocs de compétences validés par l’apprenant sur la fiche récapitulative intitulée « Validation de l’acquisition des compétences », à partir des résultats d’évaluation obtenus à l’ensemble des périodes réalisées en milieu professionnel ainsi qu’aux modules de formation.

 

Le diplôme d’État d’Aide-Soignant s’obtient par la validation de l’ensemble des blocs de compétence acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel, selon les critères d’évaluation définis dans le référentiel de certification. L’institut de formation s’assure que l’apprenant a acquis l’ensemble des compétences métier.