Votre séjour en hospitalisation

Hospitalisation temps plein

Les soins psychiatriques sont, dans la grande majorité des cas, faits avec l'accord de la personne hospitalisée. Lorsque cela est possible, un contact préalable entre le médecin traitant et un psychiatre du service, ou bien entre la personne demandant l'hospitalisation et le Centre Médico-Psychologique (CMP) dont elle dépend, permet d'organiser l'admission.

Plus rarement, les soins psychiatriques se font sans le consentement de la personne hospitalisée, soit à la demande d'un proche (soins psychiatriques à la demande d’un tiers : SPDT ; soins psychiatriques à la demande d’un tiers en cas d’urgence SPDTU ou sans tiers en cas de péril imminent SPPI), soit à la demande du représentant de l’Etat dans le département (soins psychiatriques à la demande du maire ou du Préfet : SPRE ).

Dans tous les cas, le service d'accueil de l'établissement se tient à votre disposition 24h/24 pour aider à répondre à une situation précise : 01 69 92 52 52

En cas d'urgence, il est également possible de s’adresser au centre hospitalier général le plus proche, qui pourra orienter la personne. De plus, une garde de psychiatre est organisée 24h/24 aux urgences du centre hospitalier de Longjumeau.

Hospitalisation temps partiel

L'accès aux soins psychiatriques autrement que sous la forme de l'hospitalisation complète n'est jamais direct et passe toujours par un psychiatre traitant, le plus souvent hospitalier.
Ainsi, il peut s’agir d’une hospitalisation de jour ou de nuit.