Historique de l'EPS Barthélemy Durand

Centre Psychothérapeutique Barthélemy Durand - Vue aérienne - 1969.

En 1950, le Département de la Seine-et-Oise a lancé un projet de création de trois hôpitaux psychiatriques, afin de désemplir l’hôpital de Clermont-de-l’Oise. L’EPS Barthélemy Durand à Etampes (91), le Centre Hospitalier Jean-Martin Charcot à Plaisir (78) et l’Hôpital des Mureaux (78) sont nés de cette volonté.

Prévu pour une capacité d’hospitalisation de 775 lits, le Centre Psychothérapique Barthélemy Durand a ouvert ses portes le 1er avril 1963, avec trois services pour adultes et une unité d’hospitalisation de pédopsychiatrie. Le site des Mares-Yvon, à Sainte-Geneviève-des-Bois, a été inauguré en 1974.

En 1977, le Centre Psychothérapique devient "Centre Hospitalier Spécialisé Barthélemy Durand", puis "Etablissement Public de Santé". L’hôpital compte aujourd’hui seulement 310 lits grâce à l'évolution des prises en charge ambulatoires en psychiatrie.

L’hôpital-village

Le site d’hospitalisation étampois a été pensé sur le mode de "l’hôpital-village". A l’époque de sa conception, l’hôpital avait vocation à répondre à l’ensemble des besoins des patients, souvent hospitalisés longtemps.
On y retrouve encore aujourd’hui une bibliothèque, un bar, une chapelle, un gymnase...

La sectorisation

En 1960, une circulaire est intervenue, organisant la "sectorisation" en psychiatrie
Un secteur géographique est un territoire qui couvre environ 70 000 habitants en psychiatrie générale (adultes) et 210 000 habitants pour la psychiatrie infanto-juvénile.

L’EPS Barthélemy Durand dessert ainsi 9 des 16 secteurs de psychiatrie générale de l'Essonne et 3 des 5 secteurs de psychiatrie infanto-juvénile du département. Les autres secteurs essonniens relèvent des services de psychiatrie du Centre Hospitalier d’Orsay ou du Centre Hospitalier Sud Francilien d’Evry-Corbeil.

Chaque secteur dispose de sa propre équipe de soins et de ses propres structures d'accueil.

La sectorisation repose sur un maillage du territoire par des structures de soins ambulatoires situées à proximité du domicile des patients, et propose des lits d’hospitalisation.

Dates clés

  • 1956 : décision du Conseil général de Seine-et-Oise pour la construction d’un hôpital psychiatrique.
    M. Barthélemy Durand, Président du Conseil général de Seine-et-Oise et Maire d’Etampes, fait don du terrain.

  • 15 mars 1960 : circulaire relative à la sectorisation psychiatrique : ouverture de l’hôpital vers l’extérieur, pour faciliter la réinsertion et la réadaptation des patients.

  • 1er avril 1963 : ouverture de l'hôpital Barthélemy Durand.

  • 30 octobre 1970 : l’hôpital Barthélemy Durand est érigé en établissement public départemental de l’Essonne.

  • Septembre 2013 : ouverture de la Maison d'Accueil Spécialisée "Le Ponant" sur le site d'Etampes.

  • Octobre 2013 : ouverture du 2e site d’hospitalisation Barthélemy-Durand-sur-Orge, à Sainte-Geneviève-des-Bois.